Maurecourt s'oppose à l’accès au collectif de 50 logements prévu par la rue des Beauvettes.

La ville d’Andrésy annonce un projet immobilier d’une cinquantaine de logements sociaux le long de la RD55 (Avenue Jean Moulin).  Ce projet doit être desservi par la rue des Beauvettes située à Maurecourt. Nous avons rencontré la ville d’Andrésy et l’avons informé de notre position : 
« Si chaque commune est maitre de ses sols et de ce qu’elle entend en faire (Création d’une cinquantaine de logements sociaux pour  résorber une partie de son déficit comme l’impose la loi dans ce cas), il ne faut pas, pour autant négliger les impacts sur les voies riveraines situées chez sa voisine. A Maurecourt :

Concernant la rue des Beauvettes :  

elle est étroite, appartient pour moitié à Maurecourt,
elle est inapte au stationnement,
elle est incapable de supporter une circulation bi-files,
elle se termine en cul de sac.

Concernant l’accès au centre-ville et autour :

Nous estimons que le projet amènera un flux d’une centaine de voitures, ce qui risque  de perturber ce secteur en terme de circulation et de stationnement.

Ce sont pour ces raisons majeures et purement fonctionnelles que la ville de Maurecourt s'oppose à l’accès au collectif de 50 logements prévu par la rue des Beauvettes.

Les élus de Maurecourt      

randomness