Maurecourt capitale francilienne de la biodiversité

Le concours

L’année 2010 a vu la diversité biologique élevée pour la première fois par les Nations Unies au rang de sujet majeur, ce qui a permis de renforcer la mobilisation internationale pour sauvegarder la biodiversité. C’est dans ce contexte que le concours «  Capitale française de la biodiversité a vu le jour.

Organisée par Natureparif, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France, cette opération soutenue par la Commission Européenne, s’est déroulée simultanément en Allemagne, en Slovaquie, en Espagne, en Hongrie et en France pour promouvoir la biodiversité urbaine.

Destiné aux villes et aux intercommunalités, ce concours a pour objectif d’élire la « Capitale française de la biodiversité » pour 2011, et de récompenser les collectivités les plus actives, celles qui auront fait le pari de protéger leur patrimoine naturel aussi bien que leur patrimoine bâti, de valoriser la biodiversité sur leurs espaces naturels et jusque dans le milieu urbain.

Le Palmarés

En 2011, ce sont 40 collectivités villes et intercommunalités comme : Toulouse, Dunkerque, Bayonne, St Germain en Laye, les Mureaux, Nice Côte d’azur , Annecy ou encore, Clermont Ferrand ou Issy-les-Moulinaux …qui ont présenté un dossier au concours

En France, sept villes ont été primées.

La Capitale française 2011 de la biodiversité est Montpellier (aux côtés de :Hanovre (Allemagne), Puebla de Sanabria (Espagne), Szentes (Hongrie) et Kremnica (Slovaquie) ).

Ont aussi été primées : Dunkerque Grand Littoral, Toulouse, Bayonne, St Orens de Gameville, Condette et pour le prix Ile–de-France : Maurecourt.

 

randomness